fbpx
Sélectionner une page

Le changement d’algorithme sur Instagram, ça ne date pas d’hier ! Dès 2017, afin de contrer la baisse de visibilité ressentie par les utilisateurs et les utilisatrices d’Insta, de nombreuses pratiques se sont mises en place, de façon plus ou moins qualitative, dont les fameux PODS (les « meutes » en anglais, ou les Groupes d’Engagement en français). Faisons le point aujourd’hui sur ce que tu peux mettre en place si le sujet t’intéresse !

 

Déjà, c’est quoi un Pod ?

 

Tout d’abord, j’écris cet article aujourd’hui parce que j’ai souhaité expliquer le principe des Pods Instagram dans une de mes stories matinales ! Et là, surprise, l’engouement s’est révélé rapide et massif : les questions ont afflué du matin de la mise en ligne jusqu’à la fin de la diffusion. L’une des questions les plus posées était : « c’est quoi un Pod ». La pratique est donc bien connue des plus aguerris sur Insta mais reste encore un mystère pour beaucoup !

On appelle aussi les Pods des groupes d’engagements, des Pods d’engagement, des DM groups ou des Telegram Groups ; mais tous ces termes regroupent la même technique de « hack » permettant de créer des boosts d’engagement très forts grâce au regroupement d’instagrammeurs.

 

Concrètement, c’est un groupe d’utilisateurs et utilisatrices d’Instagram qui se connectent entre eux, via une discussion privée, et qui s’engage à liker et/ou à commenter les posts Instagram de chacun des membres des groupes de façon équitable afin de « cracker » l’algorithme et booster de façon immédiate la visibilité de leurs contenus postés !

 

Pourquoi les Pods boostent ton engagement sur Instagram ?

 

Sur Instagram, les premières heures de diffusion de ta publication sont cruciales.

Si malheureusement quand tu postes, il ne se passe rien dans les 2H, ou dans la journée, il y a peu de chances qu’Instagram juge ton contenu pertinent pour tes followers.

Il va donc petit à petit écraser la visibilité de ton post et tu vas avoir de moins en moins d’engagement.

GUIDE-INSTAGRAM-PODS-2019

En effet, l’algorithme d’Instagram souhaite « filtrer » les contenus pour mettre en face des yeux de tes followers… la crème de la crème.

Quelqu’un qui ne s’engage pas (likes, commentaires, partages) quand tu publies va donc, progressivement, ne plus te voir dans son feed !

Pour contrer cet effet, la technique des Pods est simple : il faut que tu obtiennes un maximum de likes et de commentaires dans les premières heures de diffusion de ton post pour faire croire à Instagram qu’il cartonne… et pour que tes followers voient toujours plus tes contenus à l’avenir.

 

Comment rejoint-on des Pods d’Engagement ?

 

On m’a demandé s’il fallait se créer un compte spécial sur Instagram pour rejoindre des Pods : pas du tout ! Au contraire, il faut utiliser précisément le compte Instagram que tu veux booster, donc ton compte officiel.

Ensuite, il existe plusieurs façons de s’investir dans des groupes d’engagements.

Tu peux en rejoindre des existants.

En France par exemple, il existe des Pods où les gens se regroupent par sujet (lifestyle, mode, marketing, food, sport, mécanique…etc) et décident de créer une discussion de groupe ensemble, avec des règles du jeu très précises pour que cela fonctionne en bonne intelligence.

La géniale Pet_Sitter_Montpellier sur Instagram m’a par exemple fait connaître un groupe sur Facebook qui t’aide à rejoindre des Pods existants : merci à elle ! Le voici : Instagram Pod Fr.

Pour accéder au groupe, il te faudra préalablement donner ton pseudo Instagram et ton numéro de téléphone.

Pas de panique : le but de récupérer ces informations est de te faire liker et/ou commenter des posts dans une discussion privée HORS de Facebook et Instagram, qui essaient fortement de limiter voire contrôler la pratique…

Certains groupes iront donc discuter plutôt sur WhatsApp, ou sur l’application de messagerie Telegram.

Ce groupe Facebook possède déjà plus de 1 600 vrais membres et promet une organisation bienveillante et intelligente dans laquelle environ 30 personnes en moyenne pourront chaque jour s’activer sur tes publications pour les rendre visibles… Si toi aussi tu joues le jeu avec leurs publications, évidemment !

Tu peux aussi publier dans ce groupe Facebook ton annonce pour créer TON propre PODS et recevoir les réponses de gens qui veulent t’y rejoindre.

Si tu es intéressé-e par des Pods du monde entier, avec toujours plus de membres, l’agence Jumper Media a édité une feuille de route des Pods actifs en 2019. Ils sont classés en fonction de leur thématique de prédilection, de leur nombre de followers ou des actions qui devront être prises par les membres (liker, commenter ou les deux).

Voici cette feuille de route pour trouver et rejoindre ces PODS Anglophones : télécharge la cheatsheet de Jumper Media ici.

Je te laisse découvrir les règles parfois très strictes de certains PODS en allant les visiter. Dans tous les cas, dans certains groupes, sache que si tu ne commentes pas autant que les autres ou que tu ne t’investis pas à la hauteur de ce que tu t’étais engagé à faire, tu peux tout simplement être averti-e, puis viré-e…

 

Est-ce que les PODS Instagram marchent toujours ?

 

Leur but étant de te créer de la visibilité et de l’engagement avec de VRAIS followers, et pas de faux likes achetés en Inde ou au Brésil, cela fonctionne définitivement.

Plusieurs personnes impliquées dans de grands PODS se satisfont de générer jusqu’à 300 commentaires par post !

En apparence, c’est donc une tactique toujours en place pour « shooter » son Instagram à la performance…

Certains très gros comptes Instagram dans le monde de l’entrepreneuriat féminin aux USA se vantent même d’en avoir fait leur technique de base pour une croissance massive, comme BossBabe.Inc, qui possède désormais 1,3 millions de followers, et de multiples groupes d’engagements constitués de plusieurs dizaines de milliers de personnes.



 

Alors, quels sont les revers de la médaille des PODS ?

 

Premièrement, Instagram est aujourd’hui au courant de ces pratiques qui ne respectent pas ses conditions d’utilisation. La plateforme cherche à « assainir » son réseau et à contrôler ce genre de tactiques.

Chaque lien que tu postes dans un groupe d’engagement est donc « tracké » par Instagram : si tu fais un simple copier-coller du lien de ta publication dans une discussion sur WhatsApp, et que systématiquement, ce sont les mêmes 20 personnes pendant 1 mois qui commentent chacun de tes posts, l’algorithme pourra se méfier de toi et finalement, diminuer quand même la visibilité de ton contenu.

Certaines personnes ont donc adapté leur pratique et dans les PODS, ont pour obligation de s’abonner à toutes les notifications des posts des membres du groupe afin d’éviter les envois de liens trackés.

Pour avoir échangé avec quelques instagrammers et bloggers de toutes thématiques, adeptes des PODS, il y a vraiment deux clans :

  • celles et ceux qui ne jurent que par les pods et sont dopés aux performances crées par ces techniques. Toutes et tous y passent beaucoup de temps et certains, payent même pour accéder à des PODS très puissants…
  • le clan des gens lassés par les obligations et parfois, la mauvaise ambiance qui règne dans ces groupes. Quand on décide de jouer « en meute » sur Instagram et de façon quotidienne, il existe toujours des tensions, notamment sur le degré d’implication de certains membres laissant à désirer, ou sur la mauvaise qualité des commentaires laissée par d’autres…

 

Mon avis tranché sur les PODS Instagram en 2019

 

Je précise tout d’abord que ce genre de techniques ne m’a jamais attirée, car le but est véritablement de prendre un coup d’éclat hyper rapide et faux sur Instagram.

Certes, il s’agit de collaborations entre VRAIS comptes Instagram, mais recevoir des commentaires forcés de la part de personnes qui s’y sont engagées me pose un souci.

Ce qui me pose aussi un problème, c’est le fait de voir du contenu parfois « pauvre » et sans valeur ajoutée, voire plagié parfois, exploser les compteurs de façon artificielle, bouffant donc des parts de visibilité à des contenus plus qualitatifs et naturellement méritants…

Je comprends bien entendu le besoin de récompense immédiate mais en observant de près les PODS depuis quelques temps, je trouve que le résultat n’est pas si rapide que cela.

Oui, tu vas obtenir des likes, des followers et des commentaires rapidement.

En revanche, tu vas toujours devoir créer tes posts, tes stories et en plus bonus, tu vas devoir TOUS LES JOURS liker et commenter des dizaines voire des centaines d’autres posts + entretenir une discussion de groupe remplie de gens qui te répètent « va liker ma publication stp ».

Ce temps et cette énergie représentent un temps de travail que je te trouve considérable… surtout quand on sait que le jour où on arrête de participer aux pods, l’engagement s’essoufle au fil des jours et on peut se retrouver bien seul-e face à ses résultats !

Si j’étais obligée de m’impliquer dans un groupe d’engagement en 2019, je pense que je proposerai moi-même à une trentaine de comptes que j’aime beaucoup, qui travaillent sur le même secteur que moi (entrepreneuriat et marketing digital) de collaborer dans un groupe Facebook façon Mastermind.

Je créerai une entraide collective où l’on pourrait échanger sur nos activités, nos astuces Instagram et aussi, s’avertir quand l’un-e de nous a publié, sans forcer les autres à liker obligatoirement. Ce serait donc plus respectueux de la volonté de chacun.

Puisque vous avez été nombreuses et nombreux à me poser la question « comment créer son propre pod Instagram en 2019 », ma réponse serait celle-là 🙂

Je ne compte toujours pas créer de PODS ou en rejoindre pour autant. Je souhaite que le temps que je passe sur Instagram soit dédié à créer du contenu utile et agréable pour mes followers… et que l’engagement y soit naturel.

Ça ne veut pas dire qu’il n’existe pas des techniques de rédaction de posts ou de visuels qui permettent d’accélérer ton engagement et que je n’utilise pas des « hacks » pour être plus visible !

Je veux juste que cela reste vrai et éthique.

Si tu veux découvrir ces techniques naturelles pour booster ton engagement, je t’invite avec plaisir à rejoindre mon compte Instagram et mes stories matinales, tous les jours à 9H !!

Si tu as des questions supplémentaires sur les PODS en 2019, utilise les commentaires sous cet article à fond et dis-moi tout.

Alors, pour toi en 2019, PODS ou pas PODS sur Instagram ? 😉


Un grand merci aux instagrammers @Mélissabellon.co , @Lénascameo et @médecine_studygram pour nos passionnants échanges au sujet des PODS !